Daphné Tellier

« Cuisiner en suivant la recette, et en inventer d’autres que l’on n’écrira jamais. Regarder la dernière pomme de terre du cageot germer. Capturer ce qui défile à toute vitesse, en faire une peinture dans sa tête. N’écrire que des débuts dans un tout petit carnet, dessiner, écrire encore. Parce que le ciel est bleu, faire … Continued

Bekomcollection

Cette artiste originaire du Burundi, ayant grandi principalement en Europe, explore ses multiples cultures en exploitant des médiums mixtes (CNC, laser, peinture, gravure, modelage, 3D printing,…). Inspirée par son vécu et la nature, elle souhaite vous transmettre son expérience, de la même manière que les mots transmettent une histoire.  

Clara Vulliez

Clara Vulliez pratique la sculpture et l’installation. Ses œuvres convoquent la force du rituel, célèbrent l’impermanence de la vie et de ses formes, la disparition. Les objets et les espaces qu’elle produit ont à voir avec la terre, l’eau, la fécondité, la jouissance, la dévotion, la féminité, le sacré, la chair et la guérison.  

Michel A.G. Hermans

« La vie est souffle et mouvement. L’un confère fluidité à l’autre. Par la sculpture, matérialiser le mouvement rend l’abstrait tangible. Une sensualité apparaît. Même involontairement. Les mathématiques sont puissantes pour décrire le mouvement. De l’abstraction peut donc naître un souffle. Une sensualité peut jaillir, fuser, foisonner. »

Olivia van Durme

Artiste autodidacte en recherche depuis des années pour obtenir à la fois une stabilité et une légèreté dans ses sculptures construites parfois avec des matériaux de récupération mais aussi avec des pièces de métal martelées et soudées. Les œuvres sont souvent cinétiques : la mise en mouvement étant initiée par le spectateur lui-même.

Alexis Deconinck

« Je pratique l’installation et la sculpture. Mes lieux d’expression privilégiés touchent à l’architecture, à l’espace et à nos modes d’habitat. Je suis particulièrement sensible à l’art public. Je travaille beaucoup avec le pli, je suis fasciné par le relief. »

Yves Leboucher

Au détour d’un disque, d’un objet détourné. Une lampe d’ambiance unique en son genre.

Gregory Georgescu

Dans nos sociétés patriarcales, comment se définir en tant qu’homme si on n’incarne pas les valeurs masculines mais au contraire celles de la féminité ? Survient alors la notion d’efféminé qui sous-entend une caricature, une imitation, un stigmate, une insulte, une déviance de la construction masculine.  

Mimouna Amri

« Bonjour, je suis une artiste belgo-marocaine . Ensemble avec 15 femmes, on a fabriqué des tapis à Globe Aroma puis on en a fait une exposition. J’ai également travaillé avec 12 personnes avec des métaux et du bois au Décor Atelier puis on a fait notre exposition. Actuellement je travaille seule à la maison … Continued